La Polyarthrite Rhumatoïde en 100 questions

Les 100 questions

2. 2. Mieux comprendre comment se manifeste une polyarthrite rhymatoïde -
Comment évolue la polyarthrite rhumatoïde ?

16. Quelles complications articulaires peuvent survenir au  cours de la polyarthrite rhumatoïde    ?

Dernière mise à jour : 22-10-2018

Une maladie mal contrôlée expose au risque de dégâts articulaires. On observe alors des pincements articulaires (diminution de l’espace entre les 2 os de chaque côté de l’articulation) et/ ou des érosions (destructions de l’os de l’articulation).
Exceptionnellement, désormais, on peut aussi retrouver des atteintes du rachis cervical, des 2 premières vertèbres cervicales avec un risque de compression médullaire (luxation atloïdo-axoïdienne).
Ces complications articulaires doivent être prévenues par le contrôle de l’activité de la maladie, car les lésions sont la plupart du temps irréversibles. Elles peuvent, à un stade avancé, justifier d’une prise en charge chirurgicale.
Toutefois, les statistiques le prouvent, la fréquence des gestes chirurgicaux chez des patients atteints de PR a nettement diminué, probablement du fait de l’amélioration de la prise en charge.
q16
q16b

À retenir

Un mauvais contrôle d’une PR, avec une activité i flammatoire persistante, expose à un risque de pincement et d’érosions articulaires. Il peut entraîner des lésions au niveau du cartilage, de l’os et des tendons. Ces complications sont de moins en moins fréquentes.
Précédent Haut de page Suivant