La Polyarthrite Rhumatoïde en 100 questions

Les 100 questions

2. 2. Mieux comprendre comment se manifeste une polyarthrite rhymatoïde -
Comment évolue la polyarthrite rhumatoïde ?

18. Quelles sont les autres maladies (comorbidités) dont est à risque une personne atteinte de polyarthrite rhumatoïde ?

Dernière mise à jour : 22-10-2018

Comme tout le monde, une personne avec PR peut au cours de sa vie souffrir d’autres maladies. Comme la polyarthrite est souvent la maladie « principale », on appelle ces autres affections « comorbidités » (co = avec ; morbidité = maladie) ou « maladies associées ».

On peut toutefois classer ces « comorbidités » en 3 catégories :

• Les iso-comorbidités où le risque de souffrir de cette affection est le même que dans la population générale. C’est l’exemple du cancer du sein.

• Les hypo-comorbidités où le risque de souffrir de cette affection est moindre que dans la population générale. C’est probablement l’exemple du cancer du colon et celui de la maladie d’Alzheimer.

Enfin, les hyper-comorbidités où le risque de souffrir de cette affection est plus important que dans la population générale. De nombreux travaux sont en cours pour mieux comprendre ces hyper-comorbidités.


à l’heure actuelle, on incrimine certains traitements et surtout les corticoïdes mais aussi la persistance de l’inflammation. Ces principales hyper-comorbidités sont :
- la dépression,
- l’anxiété (notamment en lien avec le caractère chronique de la maladie, une préoccupation majeure concernant sa santé, une anxiété d’anticipation des crises à venir),
- l'ostéoporose avec le risque de fracture vertébrale et/ou de fracture du col du fémur,
- les maladies cardiovasculaires avec le risque d’infarctus, d’hémiplégie...,
- les infections notamment pulmonaires (grippe, pneumonie),
- certains cancers des ganglions que l’on appelle lymphome, mais aussi le cancer du poumon (probablement lié au fait qu’on retrouve plus de fumeurs chez les patients qui souffrent ou qui vont souffrir de polyarthrite) et le cancer de la peau en lien avec certains traitements.

À retenir

La polyarthite rhumatoïde ou ses traitements, peuvent éventuellement s'accompagner d’autres maladies : des infections, une athérosclérose et une fragilité osseuse. Le risque de développement de cancer est sujet à discussion mais, comme pour la population générale, justifie une surveillance régulière.
Précédent Haut de page Suivant