La Polyarthrite Rhumatoïde en 100 questions

Les 100 questions

3. 2. Mieux comprendre comment prendre en charge une polyarthrite rhumatoïde -
Quelles sont les modalités de suivi de la polyarthrite rhumatoïde ?

28. Comment évaluer le risque de comorbidités de la polyarthrite rhumatoïde ?

Dernière mise à jour : 22-10-2018

Nous avons vu (cf question 18) que certaines maladies (notamment les infections (cf question 66), les maladies cardiovasculaires (cf question 65), l’ostéoporose et certains cancers) pouvaient s’observer plus fréquemment au cours de la PR que dans la population générale. De plus, même sans risque accru de maladie (par exemple le risque de cancer du sein de la femme souffrant de PR est identique à celui de la population générale), des études montrent que le dépistage de ce cancer était moins bien fait chez les patients souffrant de PR.

Aussi, nombre d’initiatives ont été mises en place pour veiller à l’application des recommandations spécifiques émises par la Société Française de Rhumatologie (disponibles sur le site www.rhumatismes.net > rubrique Annexes) qui visent à éviter ces maladies à plus haut risque de survenue au cours de la PR, mais également à surveiller les potentielles maladies qui touchent la population générale.

De plus, pour faciliter leur mise en pratique, les malades eux-mêmes peuvent évaluer leur état de santé via un questionnaire (cf annexe 20).

L’évaluation de ce risque de maladies associées/comorbidités peut être faite soit par le médecin généraliste soit parle rhumatologue en consultation, soit par une infirmière formée mais se fait surtout lors d’une revue systématique périodique de la PR (cf question 35).

À retenir

L’évaluation du risque de comorbidités est facilitée par l’application des recommandations de la Société Française de Rhumatologie et leur mise en pratique se fait au mieux lors d’une revue systématique périodique de la PR.
Précédent Haut de page Suivant