La Polyarthrite Rhumatoïde en 100 questions

Les 100 questions

3. 6. Mieux comprendre comment prendre en charge une polyarthrite rhumatoïde -
Comment gérer les traitements médicamenteux ?

55. Quels médicaments prendre en cas de poussée en attendant la visite auprès de son rhumatologue ?

Dernière mise à jour : 22-10-2018

La réponse à cette question doit avoir été donnée à l’avance lors d’une discussion avec son rhumatologue. S’il est facile de répondre qu’en cas de douleur, des médicaments antalgiques de palier I à base de paracétamol (cf annexe 2) peuvent être pris, la réponse est plus complexe concernant d’autres médicaments comme les antalgiques de palier II, les anti-inflammatoires non stéroïdiens ou la cortisone. Leur prise dépend en effet de l’état clinique de chacun et une auto-médication pourrait être plus néfaste que bénéfique. D’autres solutions non médicamenteuses sont possibles comme les attelles de repos.

À retenir

En cas de possées douloureuses, la seule auto-médication possible est celle qui consiste à prendre du paracétamol, sans dépasser la dose de 3 grammes par jour. Toutefois, il est fortement recommandé d’anticiper cette situation et d’en discuter avec son rhumatologue notamment en ce qui concerne la possibilité de prendre des antalgiques de palier II ou III, des anti-inflammatoires non stéroïdiens ou de la cortisone.
Précédent Haut de page Suivant