La Polyarthrite Rhumatoïde en 100 questions

Les 100 questions

3. 8. Mieux comprendre comment prendre en charge une polyarthrite rhumatoïde -
Comment prévenir les risques cardiovasculaires et infectieux au cours de la polyarthrite rhumatoïde ?

68. Quels vaccins sont recommandés au cours de la polyarthrite rhumatoïde ?

Dernière mise à jour : 22-10-2018

Comme pour la population générale, les vaccins recommandés chez l’adulte sont ceux contre la diphtérie, le tétanos, la poliomyélite, la coqueluche qui doivent donc être mis à jour chez les personnes atteintes de PR.

En cas de traitement immunosuppresseur, les rappels DTPolio se font tous les 10 ans quelque soit l’âge du patient. Dans certaines populations, d’autres vaccins seront nécessaires (exemple, hépatite B chez les professionnels de santé).

Chez les sujets immunodéprimés et donc chez tous les patients atteints de PR et recevant un traitement modifiant le système immunitaire (immunomodulant), deux autres vaccinations sont fortement recommandées : la vaccination anti-grippale annuelle quelque soit l’âge du patient et la vaccination anti-pneumococcique.

Il convient idéalement de débuter ces mises à jour vaccinales avant le début du traitement immunomodulant. Ceci est bien sûr encore plus vrai pour les vaccins vivants atténués qui restent contre-indiqués sous ces traitements.

Le risque de zona peut-être prévenu par la vaccination. à l’heure actuelle, en France, il existe un vaccin vivant atténué Zostavax®. Un vaccin non vivant qui devrait pouvoir être recommandé aux patients souffrant de PR est en attente.

À retenir

Il est recommandé de mettre à jour les vaccins usuels comme dans la population générale, et chez les patients sous traitements de fond de faire la vaccination annuelle anti-grippale, les rappels DTPolio tous les 10 ans et la vaccination anti-pneumococcique.
Précédent Haut de page Suivant