rechercher


IMPRIMER
  TELECHARGER 
Précédant Suivant
80. 
Quels sont les moyens alimentaires pour lutter contre l'ostéoporose ?
Dernière mise à jour : 30-05-2006

Un régime alimentaire riche en calcium et un apport suffisant en vitamine D contribuent à prévenir l'ostéoporose en complément d'une activité physique régulière. Il y a deux sources de vitamine D : l'apport alimentaire qui, seul, est insuffisant et la fabrication par la peau exposée au soleil. Si l'ensoleillement est insuffisant (c'est-à-dire moins d'une heure par jour approximativement, visage et avant-bras découverts), une supplémentation en vitamine D (par exemple une ampoule d'Uvédose® tous les 3 mois) est nécessaire.

QUELS SONT LES BESOINS QUOTIDIENS EN CALCIUM ?

Dans le cadre d'une alimentation équilibrée
Il faut, quel que soit votre âge, consommer au moins 3 portions de produits laitiers par jour, apportant chacune 200 mg de calcium (cf. Annexe 17), ce qui, intégré dans une alimentation équilibrée, vous fera 900 mg de calcium quotidien.
Lait, laitages et fromages sont les aliments les plus riches en calcium. En complément des produits laitiers, les eaux minérales peuvent participer à la couverture de vos besoins en calcium. Les eaux Talians, Hépar, Courmayeur, Contrex sont les plus riches en calcium et sont peu salées. Les eaux Vittel, Salvétat sont également intéressantes. Attention, l'eau Vichy St Yorre est très salée (cf. Annexe 18).

Dans le cadre d'un traitement par corticoïdes
L'apport recommandé de calcium est de 1 200 mg/jour soit 4 portions de produits laitiers par jour.

Après la ménopause
Après la ménopause, l'apport quotidien en calcium chez la femme (sans traitement hormonal) doit être augmenté à 1 500 mg par jour. Il en est de même si vous avez plus de 75 ans. Ces apports recommandés sont souvent difficiles à couvrir. Votre médecin vous donnera, dans ce cas, un médicament contenant du calcium.
Notre conseil
 
• Ayez une vie active, faites votre gymnastique chaque jour.
• Augmentez vos apports alimentaires en calcium (4 produits laitiers par jour).
• N'hésitez pas à mettre le nez dehors même en hiver (pour la vitamine D).
• Mangez suffisamment de protéines, ne buvez pas trop de thé ou de café et ne salez pas trop vos aliments.
• Vous trouverez en Annexe 22 un tableau pour calculer vos apports calciques quotidiens actuels afin de déterminer s'il faut les augmenter ou non. Vous verrez qu'en réalité, on ne mange que très rarement assez de laitage par jour.
• Si vous n'aimez pas les laitages, mangez du fromage et buvez une eau riche en calcium. Si vous n'arrivez pas à couvrir vos besoins en calcium, votre médecin vous prescrira un médicament.
 
 VOS SUGGESTIONS 
 ENVOYER A UN AMI