rechercher


IMPRIMER
  TELECHARGER 
Précédant Suivant
45. 
Qu'est-ce que l'effet placebo ?
Dernière mise à jour : 30-05-2006

Pour le comprendre, il faut se mettre à la place du médecin qui constate une amélioration de la maladie après avoir institué un traitement X. Cette amélioration est-elle à mettre sur le compte du traitement ou à "autre chose" ? Cette "autre chose" peut tout aussi bien être l'évolution naturelle de la maladie (même sans traitement, la maladie se serait améliorée), que l'idée que se fait le malade de ce traitement (?il s'agit d'un a priori positif car le malade "croit" au traitement) et enfin l'idée que se fait le médecin de ce traitement (il s'agit d'un a priori positif car le médecin "croit" au traitement et communique son enthousiasme au malade). Cette "autre chose" est appelée placebo. On conçoit aisément que l'effet placebo puisse s'exprimer sous forme d'une diminution de la sensation douloureuse ; il faut savoir que cet effet placebo s'exprime également (mais à un moindre degré) sous forme d'une amélioration de constantes qui semblent plus objectives telles que l'inflammation articulaire clinique (la grosseur de l'articulation) voire biologique (vitesse de sédimentation).
Deux conclusions à cela :
• Avant d'admettre l'efficacité propre d'un quelconque traitement, il faut au minimum se poser la question de savoir si l'efficacité constatée ne pourrait pas être en fait un effet placebo.
• Cet effet placebo souligne, s'il le fallait, les relations existant entre l'inflammation articulaire et l'équilibre psycho-affectif. C'est d'ailleurs une voie de recherche qui pourrait aboutir à proposer des thérapeutiques contre la polyarthrite rhumatoïde.
 VOS SUGGESTIONS 
 ENVOYER A UN AMI