Polyarthrite Rhumatoïde en 100 questions

Les 100 questions

18. Quand et à quelles doses peut-on prendre de l'aspirine lorsque l'on a une polyarthrite rhumatoïde ?

Dernière mise à jour : 30-05-2006

L'aspirine a en fait trois actions différentes selon la dose à laquelle ce médicament est utilisé :
• à petites doses (moins de 250 mg par jour) l'aspirine "fluidifie" le sang (action anti-agrégante) ;
• à doses moyennes de 500 à 2 000 mg), l'aspirine est antalgique (lutte contre la douleur) ;
• à doses fortes (plus de 2 000 mg par jour), l'aspirine devient anti-inflammatoire.

À retenir

Quelle que soit la dose utilisée, il faut se rappeler que ce médicament n'est pas anodin et qu'en particulier il peut avoir un effet dangereux sur l'estomac (surtout en cas d'association à un autre traitement anti-inflammatoire). Il ne faut donc pas traiter son mal de tête, sa "gueule de bois" ou son mal de dent par de l'aspirine sans en aviser son médecin. Ceci est d'autant plus trompeur que nombre de préparations à bases d'aspirine sont disponibles sans ordonnance (cf. Annexes 1 et 2). Par ailleurs, il convient de l'arrêter 4 à 10 jours avant une infiltration.
Précédent Haut de page Suivant