rechercher


IMPRIMER
  TELECHARGER 
Précédant Suivant
20. 
Qu'en est-il des effets digestifs et/ou cardiovasculaires des AINS et notamment des coxibs ?
Dernière mise à jour : 30-05-2006

La toxicité la plus importante des AINS est digestive avec risque non seulement de simples brûlures d'estomac, mais également de véritables ulcères ("trous") dans l'estomac. Ces ulcères (trous) peuvent se compliquer soit d'hémorragies, parfois cataclysmiques, soit de perforation (péritonite).
Pour lutter contre ces effets néfastes (qui apparaissent surtout chez les personnes âgées et/ou ayant des antécédents d'ulcères, on peut associer des "protecteurs gastriques".
Plus récemment, de nouvelles molécules regroupées sous le terme de Coxibs, ayant une efficacité similaire aux AINS mais avec une moindre toxicité digestive, ont été développés.
Ces molécules récentes ont été beaucoup mieux évaluées que les AINS dits conventionnels (sur un grand nombre de malades et sur une longue période). Ces études ont comparé l'efficacité, mais aussi la tolérance des coxibs par rapport aux AINS dits conventionnels. Elles ont confirmé la meilleure tolérance digestive des coxibs, mais ont permis de quantifier la toxicité cardiovasculaire (risque d'accident vasculaire cérébral, d'infarctus du myocarde) de toute cette classe thérapeutique (non seulement coxibs, mais également les AINS dits conventionnels).
Toutes ces études ont montré que la meilleure tolérance des coxibs apparaissait dès le premier mois de traitement et également que la mauvaise tolérance cardiovasculaire commune aux coxibs et aux AINS apparaissait après plusieurs mois d'utilisation, de manière systématique et quotidienne.
À retenir
 
Les études récentes ont précisé que tous les AINS (y compris les coxibs) ont un risque cardiovasculaire qui semble être dose-dépendant (plus on en prend plus le risque est grand) et temps-dépendant (plus longtemps on en prend plus le risque est grand). C'est pourquoi la recommandation actuelle est que, si possible, on en prenne à la dose la plus faible possible et le moins de temps possible. Toutes ces études récentes ont confirmé la meilleure tolérance digestive des coxibs par rapport aux AINS dits conventionnels.
 
 VOS SUGGESTIONS 
 ENVOYER A UN AMI