Arthrose en 100 questions

Les 100 questions

allô ok google 3. Les principes thérapeutiques

61. Que sont les coxibs ?

Asbest Dernière mise à jour : 30-11-2000

Seeheim-Jugenheim
Ce sont des anti-inflammatoires aussi efficaces que les précédents (appelés encore A.I.N.S. classiques ou conventionnels) mais beaucoup mieux tolérés sur le plan gastrique. Ils ont pu être développés grâce aux progrès liés à notre meilleure connaissance des mécanismes biologiques et biochimiques de l'inflammation. Un grand pas a été fait dans les années 60 quand on s'est aperçu qu'une enzyme ( au nom technique de cyclo-oxygénase ou cox) était fortement impliquée dans l'inflammation. Dès lors qu'elle a été connue, on a cherché et réussi à bloquer, son action. Les médicaments sont appelés inhibiteurs de la cyclo-oxygénase (ce sont les A.I.N.S. conventionnels). Malheureusement, la cyclo-oxygénase est également impliquée dans le maintien d'une bonne paroi de l'estomac. Aussi, inhiber la cyclo-oxygénase revient à améliorer l'inflammation au risque de voir survenir des effets toxiques sur l'estomac. On croyait depuis ne faire des progrès qu'en améliorant quelques détails des A.I.N.S. qui tous bloquent la cyclo-oxygénase. En fait, on s'est rendu compte au début des années 90 qu'il n'y avait pas UNE mais DEUX cyclo-oxygénases (cyclo-oxygénase de type I et cyclo-oxygénase de type II). En résumé, l'enzyme de type I est dans l'estomac, dans les plaquettes (éléments du sang qui jouent un rôle important dans la coagulation) ; la cyclo-oxygénase de type II est dans les sites inflammatoires et à un moindre degré dans le rein...Il ne restait plus qu'à trouver des médicaments qui bloquent spécifiquement l'enzyme de type II sans bloquer l'action de la cyclo-oxygénase de type I. C'est la propriété essentielle des "coxibs". À l'heure actuelle deux médicaments sont disponibles. Ils ont tous les deux montré une activité analogue aux anti-inflammatoires conventionnels mais ont également démontré une bien meilleure tolérance, gastrique.

À retenir

Les coxibs sont des médicaments anti-inflammatoires aussi efficaces que les anti-inflammatoires conventionnels mais beaucoup mieux tolérés au plan gastrique. Des études à long-terme sont encore nécessaires pour évaluer leur tolérance générale (sur le rein, le cœur, ...).
Précédent Haut de page Suivant