Lupus en 100 questions

Les 100 questions

Burnsville 4. MIEUX COMPRENDRE comment vivre avec un lupus ?

72. Puis-je faire du sport ?

do jeito que me olha vai dar namoro Dernière mise à jour : 30-12-2010

anonymous OUI, le sport, ou une activité physique, peut être pratiqué le plus souvent possible, mais il faut être prudent en cas de traitement anticoagulant ou de baisse du taux de plaquettes. La pratique régulière du sport est un élément essentiel de bien-être du corps et de l’esprit. Le sport sans excès entretient la force musculaire, qui peut être altérée par certains traitements, notamment la cortisone.
Le sport permet de lutter contre les maladies cardiovasculaires, qui sont plus fréquentes au cours du lupus. Le sport, enfin, contribue à contrôler son poids. Les situations où le sport doit être évité au cours du lupus sont rares. En cas de traitement anticoagulant ou de baisse du taux de plaquettes, il existe un risque de saignement en cas de blessure s’il y a pratique d’un sport violent (on déconseille par exemple d’escalade, les sports de vitesse). Bien entendu, lorsque le lupus est en poussée, le sport doit être évité, on peut néanmoins encourager la marche ou la gymnastique si tant est que n’apparaissent pas des douleurs articulaires ou musculaires. Les vraies contre-indications sont très exceptionnelles : polyarthrite sévère en poussée, atteinte cardiaque ou pulmonaire.

A retenir

Il faut reprendre le sport, ou une activité physique régulière, dès que la rémission du lupus est obtenue
Précédent Haut de page Suivant