La Polyarthrite Rhumatoïde en 100 questions

Les 100 questions

2. 1. Mieux comprendre comment se manifeste une polyarthrite rhymatoïde -
Comment faire le diagnostic d’une polyarthrite rhumatoïde ?

11. Qu’appelle-t-on protéine citrullinée ?

Dernière mise à jour : 22-10-2018

Avant de répondre à cette question, il faut se souvenir que notre corps est en perpétuel remaniement. C’est ainsi que notre peau et notre tube digestif se « refont » en 24 heures. Pour cela, il faut que les cellules existantes meurent « tranquillement » et soient remplacées « tranquillement » par d’autres cellules. La mort naturelle (tranquille) d’une cellule comporte de nombreux mécanismes.

Ici un mécanisme va nous intéresser : la transformation de certains constituants (des protéines) de ces cellules. Un phénomène de transformation de ces protéines s’appelle la citrullination. L’apparition de protéines citrullinées à l’intérieur d’une cellule est le signal d’une mort naturelle/ tranquille prochaine de cette cellule. Une fois morte, les constituants de la cellule, et notamment les protéines citrullinées, passent dans le sang et sont éliminées.

Toutefois, ce phénomène de citrullination peut être augmenté dans certaines circonstances et notamment en cas d’agression locale comme par exemple le tabac ou l’inflammation des gencives (parodontite).

Certaines personnes (notamment celles qui ont un terrain génétique particulier) ne vont pas reconnaître ces protéines citrullinées comme leur appartenant et vont donc fabriquer des « armes » (des anticorps) dirigés contre ces protéines citrullinées.

À retenir

La citrullination des protéines est un phénomène naturel qui permet à l’organisme de pouvoir renouveler ses cellules (peau, tube digestif...) « en douceur » (sans inflammation). Toutefois, si la citrullination est trop importante (notamment en cas d’agression comme par exemple le tabac sur les gencives) et/ou si la personne a un terrain génétique particulier, ces protéines citrullinées peuvent être considérées comme étrangères/néfastes par l’organisme qui va alors se défendre en fabriquant notamment des anticorps dirigés contre ces protéines citrullinées.
Précédent Haut de page Suivant