La Polyarthrite Rhumatoïde en 100 questions

Les 100 questions

3. 7. Mieux comprendre comment prendre en charge une polyarthrite rhumatoïde -
Quels sont les traitements non médicamenteux de la polyarthrite rhumatoïde ?

58. Quand a-t-on recours à la chirurgie au cours de la polyarthrite rhumatoïde ?

Dernière mise à jour : 22-10-2018

La chirurgie a deux grandes indications : préventive ou curative pour la restauration d’une fonction. Elle doit être décidée par une équipe pluridisciplinaire regroupant chirurgien, rhumatologue et rééducateur.

La chirurgie préventive (synovectomie) a pour but d’intervenir quand il y a eu échec du traitement général et local (infiltrations, synoviorthèse), avant que la prolifération synoviale n'ait entraîné des lésions irréversibles du cartilage ou des tendons. Elle peut se faire par une intervention chirurgicale (par exemple ténosynovectomie chirurgicale au poignet pour prévenir les ruptures tendineuses) ou sous arthroscopie (par exemple persistance d’une prolifération synoviale dans une grosse articulation). Elle est cependant de plus en plus rare.

La chirurgie curative peut être proposée en cas de rupture tendineuse pour :
• Remplacer une articulation détruite par la maladie (mise en place de prothèse articulaire : hanche, genou, coude, épaule, cheville).
• Bloquer une articulation détruite et douloureuse dans une position qui permettra l'absence de douleur (arthrodèse) quand la mise en place d’une prothèse est contre-indiquée.
• Réséquer les articulations (par exemple articulations métatarsophalangiennes en cas de déformations douloureuses et invalidantes de l’avant pied).

Depuis les nouvelles thérapeutiques, le recours à la chirurgie a notablement régressé.

À retenir

Même si le recours à la chirurgie est de moins en moins indiquée, et ce grâce aux nouveaux traitements, elle garde des indications importantes dans la PR. Elle peut prévenir les ruptures tendineuses, mais surtout permettre à des articulations qui ont été détruites par la maladie de retrouver une fonction et d’empêcher la douleur.
Précédent Haut de page Suivant