Arthrose en 100 questions

Les 100 questions

http://bsjasionka.pl/?kraftovoepivo=darmowe-randki-bielsko&2b0=bc 6. Les différentes localisations de l'arthrose : L'arthrose digitale ou l'arthrose des doigts

87. Existe-t-il différentes formes d'arthrose des doigts ?

http://amei-festival-laciotat.fr/?yspokoyeniyedywi=cherche-femme-marocaine-avec-photo&2da=75 Dernière mise à jour : 30-11-2000

Motala
L'arthrose des doigts a un caractère volontiers familial et peut s'inscrire dans le cadre d'une arthrose diffuse. Elle évolue le plus souvent par poussées fort douloureuses suivies de rémissions plus ou moins longues. Une atteinte sévère érosive (avec des lésions osseuses radiologiques) est plus rare. Les douleurs et les déformations peuvent se stabiliser au bout de quelques années d'évolution. L'arthrose des doigts (arthrose digitale) peut toucher les différentes articulations de la main et les déformer (nodosités). On distingue :
- l'arthrose des bouts des doigts (articulations entre les 2ème et 3ème phalanges appelées interphalangiennes distales) qui entraîne l'apparition de déformations appelées nodosité d'Heberden ;
- L'atteinte entre les 1ère et 2ème phalanges (articulations interphalangiennes proximales), responsable de déformations appelées nodosités de Bouchard, qui est plus rare ;
- L'arthrose de l'articulation de la base du pouce est appelée rhizarthrose.

• L'arthrose des interphalangiennes distales est très fréquente et généralement peu invalidante.
• L'arthrose des interphalangiennes proximales est plus rare et traduit probablement l'existence d'une "maladie" diffuse du cartilage.
• La rhizarthrose évolue pour son propre compte et de manière indépendante de l'arthrose digitale.

Notre conseil

On distingue en fait trois formes d'arthrose des mains :
• Celle qui touche les extrémités des doigts (nodosités d'Heberden)
• Celle qui touche les articulations intermédiaires (nodosités de Bouchard.)
• Celle qui touche la base du pouce (rhizarthrose).
Précédent Haut de page Suivant