La Polyarthrite Rhumatoïde en 100 questions

Les 100 questions

4. 1. Mieux vivre avec une polyarthrite rhumatoïde -
Peut-on fonder une famille avec une polyarthrite rhumatoïde ?

73. Peut-on allaiter quand on souffre de polyarthrite rhumatoïde ?

Dernière mise à jour : 22-10-2018

Bien sûr ! Et la priorité doit être donnée au choix de la maman selon qu’elle souhaite ou non allaiter son bébé. En cas d’allaitement, la plupart des traitements restent toutefois interdits et c’est le cas notamment pour les traitements de fond tel que le méthotrexate ou le léflunomide. Ici encore, on peut avoir des renseignements de différentes sources (les mêmes que pour la question précédente).

Si pendant de nombreuses années, l’allaitement a été accusé de favoriser la rechute de la PR, les données scientifiques les plus récentes sont rassurantes. Il existe néanmoins un risque possible de rechute de la maladie après l’accouchement (rebond du post-partum). La prise en charge thérapeutique est adaptée en donnant la préférence aux médicaments anodins et/ou sans passage dans le lait maternel (ce qui a été très récemment démontré pour un médicament biologique anti-TNFα : le certolizumab).

À retenir

L’allaitement est tout à fait autorisé chez une jeune maman avec PR qui le souhaite. Le risque de rechute de la maladie après accouchement ne peut être directement associé à l’allaitement. En cas d’allaitement, nombre de traitements sont interdits. Pour le savoir, on peut s’informer à partir des sources décrites dans la question précédente.
Précédent Haut de page Suivant