Arthrose en 100 questions

Les 100 questions

http://acaramelada.com/?dverikvartiru=chats-para-conocer-gente-monterrey&edd=5d 2. Prise en charge de l'arthrose

15. Quelles sont les causes de l'arthrose ?

número de teléfono de hombres solteros Dernière mise à jour : 30-11-2000

about
Il est plus difficile qu'il n'y paraît de répondre à cette question. Si l'on considère comme processus arthrosique toute affection responsable d'une maladie du cartilage (chondropathie : pathie = maladie, chondro = cartilage), alors il y a 3 niveaux de réponse :
• d'une part les maladies qui touchent les tissus de voisinage du cartilage et qui par voie de conséquence vont altérer la qualité et la quantité de cartilage. Dans cette optique, on peut citer :
- les maladies du tendon avec notamment au genou l'atteinte des ligaments croisés et à l'épaule l'atteinte des tendons de la coiffe des rotateurs ;
- l'ablation du ou d'une partie du ménisque (au genou) ;
- l'atteinte de l'os à coté de l'articulation que ce soit par exemple la maladie de Paget ou bien un infarctus osseux appelé ostéochondrite chez l'enfant et ostéonécrose chez l'adulte ;
- l'atteinte de la membrane synoviale par un processus infectieux (arthrite septique), inflammatoire (arthrite par exemple rhumatoïde) ou micro-cristallin (comme la goutte par exemple avec ses dépôts de cristaux d'acide urique).

• d'autre part, des anomalies qui sont bien définies mais qui vont entraîner une maladie du cartilage. C'est avant tout, toutes les malformations architecturales comme par exemple la luxation congénitale de la hanche, les déformations en "X" ou en "tonneau" des genoux.
Il existe également des maladies en relation avec la présence de cristaux différents de ceux de l'acide urique (responsable de la goutte) qui peuvent se déposer sur le cartilage et être à l'origine d'une détérioration. Ces cristaux de calcium sont responsables de ce qui est appelé la chondrocalcinose (chondro = cartilage, calci = calcium, nose = maladie).
D'autres maladies métaboliques beaucoup plus rares peuvent également s'accompagner d'arthrose [telles qu'une anomalie du fer (hémochromatose) ou du cuivre (maladie de Wilson).

• Enfin et surtout on retrouve des facteurs favorisants la survenue de l'arthrose comme par exemple certains activités sportives pratiquées de façon intensive, la surcharge pondérale, les facteurs génétiques, etc.

À retenir

Plutôt que de parler de "cause" de l'arthrose, mieux vaut parler de "facteurs favorisants la survenue ou l'aggravation" de l'arthrose. Cette approche permet de faciliter la démarche thérapeutique (en supprimant ces facteurs favorisants quand cela est possible).
Précédent Haut de page Suivant