La Polyarthrite Rhumatoïde en 100 questions

Les 100 questions

3. 1. Mieux comprendre comment prendre en charge une polyarthrite rhumatoïde -
Quels sont les objectifs visés ?

24. Quelle (s) est/sont la/les cible(s) à atteindre lors d’une PR ?

Dernière mise à jour : 22-10-2018

L’activité de la PR est liée à l’inflammation articulaire. Elle va donc fluctuer dans le temps en fonction du contrôle ou des poussées de cette inflammation. De nombreuses études ont montré une association claire entre l’inflammation articulaire et les complications de la PR, comme la destruction articulaire, le handicap et les manifestations générales (maladies cardiovasculaires...). Ainsi, plus l’inflammation articulaire et biologique (CRP) est importante, plus le risque d’aggravation de la destruction articulaire est élevé. Le handicap fonctionnel (limitation du mouvement) est directement lié à l’inflammation articulaire et aux dommages et déformations articulaires. Le risque de maladie cardiovasculaire est aussi li à l’inflammation. La meilleure façon de prévenir ces risques de complications à moyen et long terme est donc de réduire autant que possible l’activité de la PR et d’atteindre un état de rémission clinique qui est définit comme l’absence de signe objectif d’inflammation articulaire. La cible à atteindre pour chaque patient atteint de PR sera donc la rémission clinique et même mieux la rémission clinique persistante. à défaut, l’état de faible activité pourra être acceptable notamment chez les patients atteints de PR ancienne. C’est dire l’importance de quantifier régulièrement l’activité de la maladie avec les outils décrits dans la question 26.

À retenir

La cible thérapeutique à atteindre chez chaque patient souffrant de PR est la rémission, qui une fois atteinte devra être maintenue. L’état de faible activité peut être une alternative notamment chez les patients atteints de PR ancienne.
Précédent Haut de page Suivant